Jour 10 : Jim : « Un petit livre oublié sur un banc »

avent

aaa couv un petit livre oublié sur un banc

Présentation de l'éditeur : "Camélia est assise sur un banc public. À côté d’elle, un livre est posé, comme abandonné. Elle l’ouvre et y découvre une dédicace invitant à le prendre, le lire et le déposer en retour sur un banc pour un prochain lecteur. Amusée, Camélia l’emporte. En le feuilletant chez elle, elle s’aperçoit que certaines lettres sont entourées et forment un message, une invitation à communiquer. Touchée et piquée de curiosité dans son quotidien banal et ennuyeux, elle aussi entoure des lettres, qui forment des mots, presque un vœu et repose l’objet sur un banc dans l’attente d’une réponse... S’engage dès lors une correspondance «à livre ouvert» avec un mystérieux inconnu..."

Jim et Mig signe une BD équilibrée et bien finie à l’histoire romantique et positive. C’est autour de l’objet livre qu’ils construisent cette très jolie histoire qui ravira tous les amoureux de la BD et de la lecture.

Camélia mène une vie décevante et sans fantaisie où elle ressent à la fois la solitude vue que son conjoint préfère étudier la notice d’utilisation de son nouveau portable que de parler avec elle et là la fois dénigrée par sa collègue de travail. Lors d’un pause sur un banc dans un parc, elle découvre un livre abandonné. Elle réalise qu’à l’intérieur des lettres entourées forment un message invitant à communiquer. Piquée de curiosité, elle répond de la même manière, et engage une correspondance pour le moins romanesque avec un mystérieux inconnu.

un-petit-livre-oublie-sur-un-banc

« On ne sait jamais à l’avance les choses qui auront de l’importance dans nos vies… Peut-être seulement, au soir de la vie, lorsque fatigué, à l’ombre des grands saules pleureurs, vous vous reposerez… vous ne garderez en mémoire que ces petits moments insignifiants, ces instants furtifs qui, naturellement, ont fait naître un sourire à vos lèvres… »

C’est un comédie romantique qui pose la question de la part de rêve dans nos vies, dans notre quotidien. Le bookcrossing apporte dynamisme et mystère!

un petit livre oublié sur un banc

L’auteur propose un scénario léger, sincère, touchant, plein de poésie et de tendresse. Le lecteur suit avec plaisir Camélia dans son jeu de piste. Le dessin de Mig est semi-réaliste, et oscille entre profondeur et exploration des jeux de regards entre ses personnages. J’ai aimé le dessin et les couleurs, l’ensemble dégage une impression d’harmonie et vous fera un bon moment.

L’offrir à : des ami(e)s, des ados, des amateurs de BD.

Jim, Un petit livre oublié sur un banc, Hachette, mars 2014, 48 pages, 13.90 euros (à noter, il existe un tome 2!)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s