Préparer votre repas de fête avec vos écrivains préférés

Pour le mois de décembre, j’ai la chance d’avoir une carte blanche pour l’actu du parcours littérature et BD du site des médiathèques de Strasbourg. Voici mon petit texte écrit pour l’occasion.

menu-de-noel

Décembre et sa ribambelle de prétextes pour faire la fête vient d’arriver. Si sous le sapin de nombreux produits culturels vont être découverts avec plus ou moins d’enthousiasme, la communion aura surement lieu ailleurs… et sûrement autour des plaisirs de la table.

A la manière de Virginia Woolf, dans « Mrs Dalloway », il y a fort à parier que le dîner soit le point culminant de votre journée. Agape, ripaille ou parenthèse gastronomique débonnaire, il ne fait aucun doute que vous allez cuisiner, mitonner, créer et tenter de régaler vos hôtes d’un soir. Crayon de papier en main, petit carnet ouvert et angoisse de l’assiette blanche ? Pas de panique, vos écrivains préférés vont vous souffler quelques bonnes idées.

En entrée, pourquoi ne pas succomber aux asperges de Françoise évoquées dans « Du côté de chez Swann » par Marcel Proust ? Envie d’un peu d’exotisme ? Tentez la recette de l’omelette vietnamienne de Marguerite Duras ! Un recueil de recettes de la grande dame de lettres a d’ailleurs été publié par son fils mais Yann Andréa, l’exécuteur testamentaire en a interdit l’exploitation. Aujourd’hui l’ouvrage a été réédité mais pendant longtemps il a été un objet rare de collection. “Le steak. Ça se rate toujours comme la tragédie. Mais à des degrés différents. Et comme pour la tragédie on peut toujours essayer”. (« La Cuisine de Marguerite », Benoît Jacob éditions).

Pour le plat, passons sur le poulet de « Chanson douce » de Leila Slimani, Goncourt 2016 dont l’héroïne est relativement peu douée derrière les fourneaux. En revanche, lancez-vous dans un buffet à la manière de Flaubert digne du mariage de « Madame Bovary » : « C’est sous le hangar de la charretterie que la table était dressée. Il y avait quatre aloyaux, six fricassées de poulet, du veau à la casserole, trois gigots, et, au milieu, un joli cochon de lait, flanqué de quatre andouilles à l’oseille. ».

Quant au plateau de fromages, fiez-vous à Emile Zola dans « Le ventre de Paris » où tous sont démesurément gigantesques, appétissants et bien sûr odorants.

Pour le dessert, Willy Wonka, héros de « Charlie et la chocolaterie », le génial inventeur des glaces qui ne fondent pas même au soleil, devrait vous inspirer pour une surprise glacée et chocolatée pour le moins originale.

Et pour accompagner votre dîner de fête, champagne ! À partager avec « Pétronille » d’Amélie Nothomb, à moins que vous ne succombiez à la Dive Bouteille de Rabelais comme Pantagruel et Panurge. Si vous cherchez un peu plus d’originalité et que vous êtes équipés pourquoi ne pas créer un cocktail au piano comme Colin dans « L’écume des jours » de Boris Vian. Effet de surprise garanti !

Les écrivains fourmillent d’idées culinaires en tous genres et de plus en plus d’essais ou de livres de cuisine fleurissent dans les librairies. « A table avec Camilla Läckberg » au titre évocateur vous invite à réaliser des recettes du Nord. Des recettes qui ne manquent pas de piquant. Peut-être la bonne idée de cadeau à un cordon-bleu en mal d’inspiration ?

Et si le cœur vous en dit, parce que les fêtes c’est surtout du partage, vous pouvez vous offrir ou faire cadeau du recueil de nouvelles « 13 à table » signé par la fine fleur des auteurs français. L’achat d’un livre permet de financer 4 repas aux « Resto du cœur ».

Publicités

Un commentaire sur « Préparer votre repas de fête avec vos écrivains préférés »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s