Chut c’est un secret avec Antoine Bello

Antoine Bello a publié 7 romans. Son dernier roman L’homme qui s’envola évoque la douloureuse équation entre réussite et liberté. Un roman coup de coeur pour moi.
Merci à l’auteur d’avoir à ces questions en attendant de lui en poser en vrai le vendredi 2 juin à 17h à la librairie Kléber de Strasbourg.

© DR

Lire la suite de « Chut c’est un secret avec Antoine Bello »

Antoine Bello : « L’homme qui s’envola »

Antoine Bello a publié 7 romans dont la trilogie « Les falsificateurs ». Son œuvre s’inscrit fortement dans un monde actuel où il passe à la loupe l’équation entre progrès et développement personnel.

Lire la suite de « Antoine Bello : « L’homme qui s’envola » »

Simon Johannin : « L’été des charognes » #prixorangedulivre2017

 

Il est toujours difficile pour moi de parler d’un roman dont l’univers ne m’a touchée. Celui de Simon Johannin en fait parti. Roman noir et dur, à l’oralité revendiquée, j’ai eu beaucoup de mal à accrocher au style même, les ruptures syntaxiques ont eu raison de ma volonté à achever le roman.

Lire la suite de « Simon Johannin : « L’été des charognes » #prixorangedulivre2017″

Chut c’est un secret avec Stéphanie Kalfon

J’ai toujours aimé Erik Satie, sa musique toute en ruptures et répétitions. Stéphanie Kalfon dresse un très joli portrait de cet avant-gardiste incompris au génie musical sans précédent mais elle met aussi en lumière la vie de bohème, de sa misère aux exaltations créatrices salvatrices. Les parapluies d’Erik Satie est un premier roman dont vous vous souviendrez longtemps. L’auteure a eu le gentillesse de répondre à mes questions. Merci à elle.

©DR

Lire la suite de « Chut c’est un secret avec Stéphanie Kalfon »

Louis-Philippe Dalembert : « Avant que les ombres s’effacent » #prixorangedulivre2017

Louis-Philippe Dalembert n’en est pas à son coup d’essai. Romancier et poète, magicien des mots, il publie un roman touchant à la voix particulière et envoûtante.

Lire la suite de « Louis-Philippe Dalembert : « Avant que les ombres s’effacent » #prixorangedulivre2017″