Amelie Nothomb : « Frappe-toi le coeur » #RL2017

Que serait une rentrée littéraire sans Amélie Nothomb ? Je n’ose même pas l’imaginer ! Ce 26e roman est une bombe littéraire qui noue deux fils : la relation mère-fille et une exploration de la jalousie

Lire la suite de « Amelie Nothomb : « Frappe-toi le coeur » #RL2017″

Jean-Baptiste Andrea : « Ma reine » #RL2017

Jean-Baptiste Andrea crée l’évènement avec son premier roman. Un roman aux lisières du conte, au cœur de la Provence et sur le fil de l’émotion.

Lire la suite de « Jean-Baptiste Andrea : « Ma reine » #RL2017″

Julien Blanc-Gras : « Dans le désert » #RL2017

J’aime beaucoup les voyages, la découverte d’autres cultures, de manières de penser, de traditions, de ces petits détails qui montrent tout fait sens pour qui sait regarder.
Julien Blanc-Gras livre ici un récit de voyage sur le Qatar, Bahreïn et les pays de Émirats arabes qui ne m’a pourtant pas convaincu.

J’ai lu ce livre dans le cadre du Grand Prix des lectrices de ELLE 2018, il fait partie de la sélection d’octobre, catégorie « document ».

Lire la suite de « Julien Blanc-Gras : « Dans le désert » #RL2017″

Sophie Lemp : « Leur séparation » #RL2017

Les romans de Sophie Lemp sont à fleur de mots.
Son premier roman, « Le fil » m’a conquise par son élégance fragile, sa délicatesse surannée. Avec ce nouveau roman, elle poursuit l’exploration de l’intime à résonance universelle en évoquant le divorce de ses parents. Magistral.

Lire la suite de « Sophie Lemp : « Leur séparation » #RL2017″

La sélection de novembre pour le #GPdeslectricesELLE2018 #vismaviedejurée

Voici les titres des 7 livres sélectionnés pour le jury de novembre. J’ai hâte de savoir quels seront les élus par mes co-jurées. J’aurai en effet le livre sélectionné pour chaque catégorie à lire et noter !

Lire la suite de « La sélection de novembre pour le #GPdeslectricesELLE2018 #vismaviedejurée »

Citation de la semaine

« Foudre de guerre. Génie. Lumière. C’était tout ce que je n’étais pas, on n’arrêtait pas de me le répéter. Maintenant il faut que je le dise, je suis bizarre. Moi je ne trouve pas, mais les autres oui. »

Jean-Baptiste Andrea in « Ma reine »