[calendrier de l’avent littéraire] J13 Le conseil de Marie Nimier

Pour ce jour 13 du calendrier, c’est Marie Nimier qui donne son coup de coeur à glisser sous le sapin.

La Nuit commencera de Thierry Illouz, Buchet Chastel, 14 euros

J’aimerais vous conseiller la lecture d’un texte de Thierry Illouz,  À ma troisième robe, même s’il ne sera publié qu’en septembre prochain aux éditions l’Iconoclaste. Je prends de l’avance. Je ne veux pas que vous passiez à côté de cette merveille. Avec tous les livres du calendrier de l’Avent, vous pourrez bien tenir jusque-là… Vous pourriez également, si vous êtes curieux, en écouter la lecture par François Morel en podcastant l’émission du 15 juin 2012, enregistrée au Théâtre du Rond-Point. Le texte publié ne sera pas exactement celui que vous entendrez, Thierry Illouz a retravaillé le texte, il l’a sorti du contexte de la lecture en public et complété pour la version papier, mais je parie que cette écoute vous donnera très envie de découvrir, si vous ne le connaissez pas déjà, cet auteur précieux (en lisant, par exemple, son dernier roman, La nuit commencera, publié au éditions Buchet Chastel)

Thierry Illouz est écrivain, mais aussi avocat. Il nous parle ici de ceux qu’il a défendus. Il nous parle de la figure du monstre, de son visage en vérité. Il nous parle d’humanité, là où l’on croirait ne rencontrer que l’horreur. Il nous parle sans filet, sans la protection du tissu, de la robe, parole militante et poétique qui nous oblige à réfléchir non aux crimes, mais aux criminels, dans une langue directe, sensible, sans effet de manches. On dit que les avocats sont enterrés dans leur 3ème robe, Thierry plaide aujourd’hui dans sa 2ème robe, qui commence à présenter de sérieux signes d’usure. En achètera-t-il une 3ème, ou se consacrera-t-il désormais, pour notre plus grand bonheur, à l’écriture ?

En savoir plus sur Marie Nimier ? 

Marie Nimier a écrit une douzaine de romans publiés chez Gallimard qui sont largement traduits dans le monde entier, dont « Sirène » en 1985, couronné par l’Académie française et la Société des Gens de Lettres. Son grand roman « La Reine du Silence » reçoit le Prix Médicis en 2004, « Les Inséparables » reçoit le Prix Georges Brassens. Son dernier roman La plage est paru aux éditions Gallimard en janvier 2016, c’est un coup de coeur pour moi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.