Loulou Robert : « Sujet Inconnu »

Vivre. Là est toute la question du roman de Loulou Robert.
Survivre aussi. Survivre à qui l’on est et à celle que l’on voudrait être. Survivre pour vivre enfin la vie que l’on souhaite mener. Cela ne vous rappelle rien ? Et si cette jeune auteure était la nouvelle Françoise Sagan ? 

Loulou Robert n’en est pas à son coup d’essai. Avec Bianca et Hope, ses précédents romans, elle nous dépeignait une jeune adolescente dans les tourments de cet âge incertain. Avec Sujet Inconnu, si elle met encore à l’honneur cette période charnière, elle va plus loin et nous offre un roman fou d’amour et d’amour fou, aux embardées littéraires pleines d’audaces.

« Je suis amoureuse. Tu es fou de moi. Je suis amoureuse de toi car tu es fou de moi. Etre tout pour quelqu’un. De ma mère à toi. Je ne m’ennuie jamais. Toujours quelque chose à te dire. La philosophie ne m’intéresse plus. Elle n’existe pas. Tu es réel, je m’accroche à toi. »

Ce qui frappe d’emblée quand on lit la jeune femme, c’est une impression de grande liberté stylistique. L’urgence de dire, l’urgence de vivre, se traduisent par un rythme fait de ruptures, d’accélérations, de contre-points. C’est très intéressant pour le lecteur. Personnellement, j’ai aimé ce tourbillon duquel je devais parfois suspendre ma lecture pour rependre mon souffle. Cette jeune auteure possède une véritable écriture organique.

« J’écris et la passion prend une autre forme. Elle n’a pas ton visage. Je suis protégée. Les mots, que des mots. Du rythme. Je trouve ma musique. Elle est à moi. J’avance. J’avance sans toi. »

La question du rapport fiction/réel est abordée par l’auteure, comme un sujet même de réflexion. Ecrit-on pour se sauver ? Pour vivre intensément ? Pour la beauté du geste ? Loulou Robert à travers son personnage principal archétypal, sans nom, déroule ses pensées d’une manière très étayée et lumineuse sur ce sujet. Le titre se fait d’ailleurs l’écho avec ce très beau « sujet inconnu ».

Avec ce roman d’apprentissage et d’émancipation, impétueux, audacieux, authentique et grave, Loulou Robert fustige la simplicité et s’enflamme dans un pur acte de création littéraire. Bravo !

Un roman très fort, universel sur le mal de vivre et l’envie d’aimer et cet incroyable pouvoir de l’art et la littérature pour p(e)anser le monde.

Présentation de l'éditeur : "J’avais huit ans quand j’ai su que je ne finirais pas mes jours ici. Qu’ici je ne deviendrais personne. Qu’ici je n’aimerais personne. Qu’ici, rien. Je ne ressentirais rien.
J’avais huit ans et j’ai décidé de partir un jour. J’ai choisi de ressentir. J’ai choisi de souffrir. À partir de là, je suis condamnée à cette histoire. 
Sujet inconnu, c’est, dans un style brut et très contemporain, l’histoire d’un amour qui tourne mal. Entre jeux de jambes et jeux de mains, l’héroïne de ce roman boxe, court, tombe, se relève, danse, au rythme syncopé de phrases lapidaires et d’onomatopées. Plus la violence gagne le récit, plus on est pris par cette pulsation qui s’accélère au fil des pages. Un roman écrit d’une seule traite, d’un seul souffle, dans l’urgence de gagner le combat, dans l’urgence de vivre, tout simplement."

Loulou Robert, Sujet inconnu, Julliard, août 2018, 252 pages, 19 euros

Publicités

6 commentaires sur « Loulou Robert : « Sujet Inconnu » »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.