Gabriel Tallent :  » My absolute darling »

Si « My absolute darling » sonne comme un doux mot d’amour, ne vous y méprenez cependant pas, car dans ce roman tout n’est qu’ambivalence. Construite autour d’un personnage féminin qui cristallise toute l’attention du lecteur, cette histoire incroyable (incroyable au sens premier) bouscule, questionne, résonne, tutoie la racine humaine enfouie en chacun de nous. Et vous jusqu’où iriez vous pour gagner votre liberté ?

Gabriel Tallent produit un premier roman fort, cru, violent, dérangeant et en un mot inoubliable. On suit la vie très particulière de Turtle, cette jeune adolescente de 14 ans, fragile et forte, crédule et responsable, sauvage et soumise. Si elle a du mal à s’exprimer, elle sait manier les armes à feu comme personne. Si elle ne sait pas s’intégrer socialement, elle sait survivre dans une forêt hostile.

Turtle est un fascinant personnage de fiction. La construction narrative du livre, permet de suivre sa trajectoire brûlante vers la liberté, étape après étape.

« Le moment viendra où ton âme devra être solide et pleine de conviction, et quelle que soit ton envergure, ta rapidité, tu gagneras seulement si tu sais te battte comme un putain d’ange tombé sur terre, avec un cœur absolu et une putain de conviction totale, sans la moindre hésitation, le moindre doute ni la moindre peur, aucune division qui risque de monter une partie de toi-même contre l’autre. Au final, c’est ce que la vie exige de toi. Pas d’avoir une maîtrise technique mais un côté impitoyable, du courage et une singularité dans tes objectifs. Fais attention. »

Abusée sexuellement et traumatisée moralement par son père, survivationniste, alcoolo et pro-arme, elle entretient néanmoins avec lui une forme d’amour. C’est cet amour là qui l’enchaîne à une vie qu’elle n’a pas choisi.

Le lecteur est plongé dans cette histoire glauque mais néanmoins lumineuse grâce à toutes ces descriptions de la nature et des petits bonheurs d’une vie, comme jouer aux cartes avec son grand-père. Les descriptions de la faune et la flore de ces grandes forêts américaines offrent un court instant de répit au lecteur qui peine à reprendre son souffle parfois devant la violence d’épisodes entre son père et Turtle.

« Ici, le ruisseau jaillit d’une niche moussue à flanc de colline, et il a sculpté un bassin de pierre à l’endroit de son impact, une eau froide et limpide au goût métallique, un bassin grand comme une chambre à coucher où trempent des troncs d’arbres usés, rendus duveteux par le temps. Turtle s’assied sur un tronc, ôte tous ses vêtements, pose le fusil dessus avant de glisser dans la piscine de pierre, les pieds d’abord – car elle vient chercher ici son réconfort, étrange et personnel, et elle a le sentiment qu’ici règne le réconfort des lieux froids, d’une entité limpide et glacée et vivante. »

Ce livre est une vraie expérience sensorielle et émotionnelle. Il laisse une trace durable, profonde. Je me suis surprise à repenser à ce personnage sur la route de la liberté, plusieurs jours après sa lecture. Preuve en est que Gabriel Tallent est le romancier de demain.

 

Présentation de l'éditeur : "À quatorze ans, Turtle Alveston arpente les bois de la côte nord de la Californie avec un fusil et un pistolet pour seuls compagnons. Elle trouve refuge sur les plages et les îlots rocheux qu’elle parcourt sur des kilomètres. Mais si le monde extérieur s’ouvre à elle dans toute son immensité, son univers familial est étroit et menaçant : Turtle a grandi seule, sous la coupe d’un père charismatique et abusif. Sa vie sociale est confinée au collège, et elle repousse quiconque essaye de percer sa carapace. Jusqu’au jour où elle rencontre Jacob, un lycéen blagueur qu’elle intrigue et fascine à la fois. Poussée par cette amitié naissante, Turtle décide alors d’échapper à son père et plonge dans une aventure sans retour où elle mettra en jeu sa liberté et sa survie."

Gabriel Tallent, My absolute darling, Gallmeister, mars 2018, 464 pages, 24.40 euros

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.