Valérie Zenatti : « Dans le faisceau des vivants »

Valérie Zenatti signe un livre mi-triste mi-gai sur le lien indéfectible qui l’unit à Aharon Appelfeld, le grand écrivain israélien dont elle est la traductrice vers la langue française. Un livre entre le roman et l’essai qui questionne autant qu’il bouleverse. Nous l’avons désigné avec mes co-jurés, lauréate du Prix essai France Télévisions 2019.

Lire la suite de « Valérie Zenatti : « Dans le faisceau des vivants » »

Dominique Bona : « Mes vies secrètes »

Domnique Bona nous entraîne le monde de lettrés, des musiciens, des peintres et des muses. Si l’on connaît quelques noms et en ignorons d’autres, elle possède cet incroyable pouvoir de transformer ses personnage, ses sujets d’études pour les biographies en des êtres vivants à l’humanité folle. Sans les désacraliser, elle réussit le tour de force de les immortaliser et de les raconter comme un ami qu’elle vient de quitter.

Lire la suite de « Dominique Bona : « Mes vies secrètes » »

Delphine de Vigan : « Les gratitudes »

Quelle est notre plus grande peur ? La mort et par extension la vieillesse. Delphine de Vigan place son lecteur face à sa plus grande crainte. Elle le fait avec une humanité folle et une dignité  bouleversante.

« Vieillir, c’est apprendre à perdre.
Encaisser, chaque semaine ou presque, un nouveau déficit, une nouvelle altération, un nouveau dommage. »

Lire la suite de « Delphine de Vigan : « Les gratitudes » »