Philippe Besson : « Un certain Paul Darrigrand »

Philippe Besson remonte le fil de ses souvenirs et plonge dans les tourments du début de l’âge adulte, entre révolte et espoir.

Ce roman est le 2e volet d’une série de romans plus personnel de Philippe Besson. Il fait suite à « Arrête avec tes mensonges » que j’avais tant aimé et précède « Dîner à Montréal ».

Avec un ton dynamique et épuré, l’auteur nous entraîne au cœur de ses pensées au sujet de son avenir tant social qu’amoureux. Romantique éperdu, il revient sur son histoire d’amour avec ce jeune homme qui changé sa destinée.

Philippe Besson me fait penser à Jean-Jacques Rousseau  et ses « confessions ». En effet, il cherche à reconstruire une vérité disparue en étant le plus juste possible. Il se raconte avec pudeur et sincérité et c’est une sacrée gymnastique de rester « juste ».

« Aujourd’hui, voilà que je vous montre l’envers du décors. La réalité derrière la fiction. »

Un roman  qui se lit avec beaucoup de plaisir grâce à la souplesse du style : des phrases courtes, des descriptions percutantes mais pas trop nombreuses et une alternance entre le présent et le passé. Une trilogie qui permet de mettre en perspective toute l’oeuvre de l’écrivain et approcher le processus de création.

 

Présentation de l'éditeur : "Cette année-là, j’avais vingt-deux ans et j’allais, au même moment, rencontrer l’insaisissable Paul Darrigrand et flirter dangereusement avec la mort, sans que ces deux événements aient de rapport entre eux. D’un côté, le plaisir et l’insouciance ; de l’autre, la souffrance et l’inquiétude. Le corps qui exulte et le corps meurtri. Aujourd’hui, je me demande si, au fond, tout n’était pas lié.
Après Arrête avec tes mensonges, Philippe Besson poursuit son dialogue avec les fantômes de sa jeunesse et approfondit son souci d’exprimer sa vérité intime."

Philippe Besson, Un certain Paul Darrigrand, Julliard, janvier 2019, 216 pages, 19 euros

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.