Jour 21 : Anne Martinetti : « Agatha, la vrai vie d’Agatha Christie »

avent

agatha

Présentation de l'éditeur : "La vie d'Agatha Christie - auteure de 80 romans et nouvelles vendus à deux milliards d'exemplaires dans le monde - enfin racontée en roman graphique !
Saviez vous qu'Agatha Christie a elle-même organisé sa propre disparition pour punir un mari infidèle, qu'elle n'a eu de cesse de voler, de faire du surf, qu'elle a voyagé en Irak, en Egypte, n'imaginant pas de limite à sa liberté. Indéniablement Dame Agatha nous est familière, et sa reconnaissance internationale. Pourtant qui connaît le vrai visage de la Duchesse de la mort ? Loin de n'être que cette bourgeoise conservatrice à l'embonpoint sympathique, coupable de romans policiers populaires, la vénérable Anglaise était avant tout une femme moderne, complexe et secrète. Un personnage bien plus énigmatique que tous ceux qu'elle a inventés !
"Agatha Christie, une femme libre" propose d'appréhender les multiples facettes de la reine du whodunit. D'explorer sa part d'ombre, son univers crypté, et ses fascinantes mille et une vies..."

 Cette BD, La vraie vie d’Agatha Christie  laisse entrer les héros et héroïnes des oeuvres de fiction de l’auteur dans les vignettes et au coeur de cette intrigue. Il y a beaucoup de clins d’oeil aux célèbres romans de la maitresse du suspense et cette intersexualité ravira les connaisseurs des enquêtes mais n’empêchera toutefois pas al compréhension de la BD elle-même.

Lire la suite de « Jour 21 : Anne Martinetti : « Agatha, la vrai vie d’Agatha Christie » »

Jour 16 : Simon Tofield : « Simon’s cat se fait la belle »

avent

simon's cat

 

Présentation de l'éditeur : "Pour le chat de Simon, l'heure de l'émancipation a sonné ! 
Inutile de le retenir, sa décision est prise. Aujourd'hui, il quitte le domicile familial à la découverte du monde. À lui, l'indépendance ! Le temps de préparer son baluchon et vous pourrez le retrouver dans de nouvelles aventures félinement drôles."

 Simon Tofield est l’un des directeurs du studio d’animation Tandem Films. Ce sont ses 4 chats qui lui ont donné l’idée de ce chat facétieux et farceur qu’il a décliné en mini film d’animation et en BD.

Lire la suite de « Jour 16 : Simon Tofield : « Simon’s cat se fait la belle » »

Jour 10 : Jim : « Un petit livre oublié sur un banc »

avent

aaa couv un petit livre oublié sur un banc

Présentation de l'éditeur : "Camélia est assise sur un banc public. À côté d’elle, un livre est posé, comme abandonné. Elle l’ouvre et y découvre une dédicace invitant à le prendre, le lire et le déposer en retour sur un banc pour un prochain lecteur. Amusée, Camélia l’emporte. En le feuilletant chez elle, elle s’aperçoit que certaines lettres sont entourées et forment un message, une invitation à communiquer. Touchée et piquée de curiosité dans son quotidien banal et ennuyeux, elle aussi entoure des lettres, qui forment des mots, presque un vœu et repose l’objet sur un banc dans l’attente d’une réponse... S’engage dès lors une correspondance «à livre ouvert» avec un mystérieux inconnu..."

Jim et Mig signe une BD équilibrée et bien finie à l’histoire romantique et positive. C’est autour de l’objet livre qu’ils construisent cette très jolie histoire qui ravira tous les amoureux de la BD et de la lecture.

Lire la suite de « Jour 10 : Jim : « Un petit livre oublié sur un banc » »

Jour 5 : Vaïnui De Castelbajac : « Docteur Rorschach »

avent

 

docteur rorschach (couv)

Présentation de l'éditeur : "Des personnages hauts en couleur viennent s'allonger sur le divan du Docteur Rorschach, psychanalyste immuable et concentré. Monsieur Propre souffre de troubles obsessionnels compulsifs, le mille-pattes désespère de pouvoir faire un jour des claquettes, le balai WC qui a raté sa vie professionnelle, un globe terrestre bipolaire et bien d'autres... Des troubles psychologiques à mourir de rire !"

 

Vaïnui De Castelbajac a beaucoup d’humour, elle réalise une BD absolument drôlissime sur ce dont ne parle pas par convention, pudeur et crainte d’être jugé : des séances chez un psy (-chiatre, -chothérapeute, -chologue, -chopathe (!) … ) Ces séances sont racontées sans bulles avec juste les paroles du patient en légende d’illustration.  Et c’est complètement psy -chédélique! 🙂

docteur-rorschach_1

Un bon moment pour cette BD que vous prendrez à feuiller et re-feuilleter encore!

docteur-rorschach_2

Ma page préférée et de circonstances en plus!

vainui-castelbajac-rorschach-pere-noel

 

L’offrir à : des ami(e)s, son psy, ses parents, à toute personne qui doit se détendre

Vaïnui De Castelbajac, Docteur Rorschach, Delcourt,  septembre 2013, 68 pages, 15,50 euros

Wilfrid Lupano : « Un océan d’amour »

un océan d'amour (couverture)

Présentation de l'éditeur : "Chaque matin, Monsieur part pêcher au large des côtes 
bretonnes. Mais ce jour-là, c'est lui qui est pêché par un effrayant bateau-usine. 
Pendant ce temps, Madame attend. Sourde aux complaintes des bigoudènes, convaincue 
que son homme est en vie, elle part à sa recherche. C'est le début d'un périlleux 
chassé-croisé, sur un océan dans tous ses états. Une histoire muette avec moult 
mouettes."

Nous sommes en Bretagne, dans l’intimité d’un couple au quotidien. Quand le mari ne revient pas de la pèche, c’est un drame. Lui qui pêche et déguste la sardine avec gourmandise, se retrouve pêché à son tour par un énorme cargo. C’est le début d’une aventure, tour à tour drôle et poétique. Il se lie d’amitié avec une mouette, compagnon d’infortune.

les personnages principaux

Mais l’épouse ne reste pas les bras croisés et s’aventure à sa recherche en embarquant sur un gigantesque bateau de croisière aux curieuses mœurs. Mais qu’à cela ne tienne, la bretonne de cœur qu’elle est, se révélera à la confection de crêpes et à la création de napperons au crochet. Encore beaucoup d’aventures surviendront jusqu’à leurs émouvantes retrouvailles.

Il se passe tellement de chose dans ces vignettes sans bulles, qu’on en oublie l’absence de mot. Une BD qui m’a rappelé le film d’animation « Les Triplettes de Belleville ».

planche

J’ai aimé l’ambiance, les couleurs, la douceur et le comique de situation souvent exploité. Un bon moment de « lecture » où vous trouverez les mots absents grâce à votre imagination.

Wilfried Lupano, Un océan d’amour, Delcourt, octobre 2014,  224 pages, 24.95 euros

Fabien Toulmé : « Ce n’est pas toi que j’attendais »

Fabien toulmé

Présentation de l'éditeur : Dans la vie d'un couple, la naissance d'un enfant handicapé est un ouragan, une tempête. 
Quand sa petite fille naît porteuse d'une trisomie non dépistée, la vie de Fabien s'écroule. 
De la colère au rejet, de l'acceptation à l'amour, l'auteur raconte cette découverte de la différence. 
Un témoignage poignant qui mêle avec délicatesse émotion, douceur et humour.

ce n'est pas toi que j'attendais

« Ce n’est pas toi que j’attendais… mais je suis quand même content que tu sois venue. »

Je ne suis pas une aussi grande lectrice de BD que de romans, mais quand un thème, un dessin m’attirent, je sais m’arrêter et faire une petite place dans ma pile de livres à lire qui ne finit jamais de grandir.

Fabien Toulmé publie une BD à la fois très simple dans son dessin, mais très émouvante. Totalement autobiographique, « Ce n’est pas toi que j’attendais » évoque l’arrivée d’un enfant trisomique dans un foyer où l’on s’attend à tout, sauf à ça. Sans concession et avec beaucoup de pudeur, l’auteur expose ses doutes, ses peines et finalement, son bonheur et ses joies. Chaque pas dans l’acceptation et la découverte de sa fille est matérialisée par un chapitre repérable à une couleur dominante qui sert de fond chromatique aux planches de la séquence. J’ai aimé le ton, la douceur des dessins, la volonté de tout dire et de ne rien cacher, ni du désespoir, ni du doute, des quand dira-t-on et des bien pensants qui entourent et étouffent parfois en de telles situations. Profondément humaine et gaie, cette BD vous offrira, un nouvel éclairage sur la trisomie et l’amour paternel.

 Fabien Toulmé, Ce n’est pas toi que j’attendais, Delcourt, Octobre 2014,  243pages, 18.95 euros