Rentrée littéraire d’hiver 2017 #rlhiver2017

La rentrée littéraire à peine arrivée (consommée ?), voilà déjà celle d’hiver qui s’invite dans la presse, sur les blogs et dans les paniers de commandes des bibliothécaires.

517 romans pour la rentrée d’hiver. 337 français, 180 étrangers, 71 essais.

sélection hiver 2017

Voici mes impatiences (totalement subjectives !) de cette rentrée avec moins de grands noms (année électorale oblige) et une ligne historique assez forte (non mentionnée ci-dessous).

Lire la suite de « Rentrée littéraire d’hiver 2017 #rlhiver2017 »

Des poches dans le maillot – Les livres de votre été

 

L’été arrive enfin, promesses de temps ralenti, de corps alanguis et de temps liVre.
Pour vous accompagner dans cette période propice à la lecture, j’ai sélectionné des poches pour leurs poids plume.

Voici une sélection de livres légers en poids mais gonflés en émotions!

Bel été !

Lire la suite de « Des poches dans le maillot – Les livres de votre été »

200e billet : un livre à gagner !

Il y a 15 mois jour pour jour, j’écrivais mon premier billet. Une chronique sur Dépendance day, le touchant roman de Caroline Vié sur la maladie d’Alzheimer. Je me dis, à postériori, que c’était probablement l’expression d’une crainte d’oublier mes lectures… Mais aujourd’hui, je publie mon 200e billet!

200 billets
200 manières d’être ensemble
200 portes pour repousser l’exclusion
200 bonnes raisons de lire! 

200

Pour ce 200e billet, je vous propose un concours avec un livre à gagner!, il s’agit du livre Apprendre à marcher aux enfants de Mikaël Olivier publié aux éditions Le Passage.

Lire la suite de « 200e billet : un livre à gagner ! »

Jour 24 : Gaëlle Josse nous offre un conte de noël

avent

Gaëlle Josse est une auteure à la plume poétique et délicate. Avec peu de mots elle saisit les émois et les questionnements intérieurs. Elle nous fait le très joli cadeau de nous offrir ce conte de Noël, merci à elle et de très joyeuses à vous tous!

Lire la suite de « Jour 24 : Gaëlle Josse nous offre un conte de noël »

Objectif rentrée littéraire 2015

589!

Rentrée Littéraire 2015

589 romans vont déferler dans vos librairies de mi août à mi octobre 2015 dont :
68 premiers romans
393 romans français
(cf Livres Hebdo )

Amélie Nothomb, ne dérogera pas à sa régularité et publiera bien un court roman à la rentrée! Parmi les grands noms Christine Angot, Carole Martinez, Delphine de Vigan, Sorj Chalandon, Mathias Enard et Alain Mabanckou.

Lire la suite de « Objectif rentrée littéraire 2015 »

Franck Courtès : « Autorisation de pratiquer la course à pied »

franck courtes
Présentation de l'éditeur: "Les copains des maisons de campagne, un jeune homme 
confronté à la lâcheté, un père divorcé qui s’inscrit à un jeu télévisé pour 
conquérir ses enfants, une jeune femme qui sacrifie tout pour courir le marathon, un bobo parisien qui contemple le monde dans un restaurant japonais. Au cours de 
ces nouvelles, du cœur de la ville au cœur de la campagne, Franck Courtès déroule le fil  ténu de nos vies. Il dit avec maestria ces tremblements de terre intimes 
et silencieux qui font basculer chacun de ses héros et qui les rendent si 
fragiles."

Franck Courtès a d’abord posé son regard sur le monde en étant photographe indépendant. En 2013, il choisi de donner un prolongement à son univers en utilisant des mots, il publie un premier recueil de nouvelles : « Autorisation de pratiquer la course à pieds et autres échappées ». (Prix SGDL du premier recueil de nouvelles)

« J’ai cru pouvoir assumer seul ma honte, me trouver des excuses.J’ignorais que ce purgatoire serait éternel. La seule chose qui m’ a fait du bien durant toutes ces années, c’est la fatigue, parce qu’on se fatigue de tout, même de se haïr. »

De l’enfance qui nous échappe aux lâchetés quotidiennes qui nous rattrapent, il réussit le tour de force de nous captiver en décrivant le quotidien. Au cours de ses nouvelles, il fixe comme un polaroid, les bouleversements intimes et silencieux, les blessures invisibles et les regrets inavouables de ses personnages en quête d’un autre demain. Ses héros sont fragiles et tendres, émouvants avant tout. Une révolte sourde perce à plusieurs moments dans le destin de ces personnages, pas toujours facile.

“ Le danger c’était de s’ennuyer.”

J’ai été touchée par la douceur et la justesse de l’écriture en total accord avec le propos. 19 nouvelles. 19 moments de vérité. 19 petites pépites. Les nouvelles ont vraiment une ambiance propre à chacune, un univers où plane le regard d’un homme qui cherche l’essence et l’essentiel de la vie.

Franck Courtès, Autorisation de pratiquer la course à pied, Lattès, février 2013, 250 pages, 17.50 euros