Antonio Moresco : « Fable d’amour »

Tout commence par « il était une fois… » dans ce deuxième roman d’Antonio Moresco mais rien ne va comme dans un conte de fées classique. Pourtant le charme opère directement avec une langue d’une grande exactitude stylistique et riche d’un vocabulaire précieux. Ne vous y méprenez pas, cette fable d’amour entre la belle et le clochard va vous emmener loin sur le chemin de la réflexion de l’amour véritable et du poids du regard de la société.

Lire la suite de « Antonio Moresco : « Fable d’amour » »

Publicités

Maja Lunde : « Une histoire des abeilles »

Envie d’être emporté(e)s dans une grande saga écologique, dans un roman au suspense grandissant, d’accroître vos connaissances sur le fascinant monde des abeilles ?

Lire la suite de « Maja Lunde : « Une histoire des abeilles » »

Isabel Vincent : « Dîner avec Edward »

J’ai passé un excellent moment avec ce livre que j’ai fini sans m’en rendre compte !

J’ai lu ce livre dans le cadre du Grand Prix des lectrices ELLE 2018, il a été sélectionné dans la catégorie documentaire pour le mois d’avril.

Lire la suite de « Isabel Vincent : « Dîner avec Edward » »

B. A. Paris : « Défaillances »

Un roman psychologique qui décoiffe !J’ai lu ce livre dans le cadre du Grand Prix des lectrices ELLE 2018, il a été sélectionné dans la catégorie roman policier pour le mois de mars.

Lire la suite de « B. A. Paris : « Défaillances » »

Elizabeth Brundage : « Dans les angles morts »

Envie de passer une nuit blanche ? « Dans les angles morts » est un roman d’une grande maîtrise narrative à la construction implacable, aux personnages principaux et secondaires denses qui ne se lâche pas avant d’avoir atteint la dernière page ! Il vous rappellera sûrement un autre grand succès de librairie « La vérité sur l’affaire Harry Quebert » de Joël Dicker.

J’ai lu ce livre dans le cadre du Grand Prix des lectrices ELLE 2018, il a sélectionné dans la catégorie roman pour le mois de mars.

Lire la suite de « Elizabeth Brundage : « Dans les angles morts » »

Anna Hope : « La salle de bal » #RL2017 #GPdeslectricesELLE2018

Avec le rythme entêtant d’une valse, Anne Hope creuse le sillon de l’eugénisme dans l’Angleterre des années 1910. Il y a quelque chose de tourbillonnant dans la construction de ce roman, comme si le lecteur était pris dans une spirale dont il ne peut s’échapper avant d’être arrivé à son terme. C’est à la fois agréable mais aussi un peu contraignant et la sensation d’étouffement n’est jamais loin, accentuée par un rythme parfois trop lent.

J’ai lu ce livre dans le cadre du Grand Prix des lectrices ELLE 2018, il a sélectionné dans la catégorie roman pour le mois de février.

Lire la suite de « Anna Hope : « La salle de bal » #RL2017 #GPdeslectricesELLE2018″