Nicolas Mathieu : « Leurs enfants après eux » #RL2018 #MRL18 #rakuten

L’adolescence, cet entre-deux, ce moment de bascule où l’on s’ausculte à l’aune du regard des autres, miroir grossissant de nos faiblesses, nos folies, nos petites lâchetés et nos espoirs inouïs.
L’adolescence cet entre-soi démoniaque et grisant où l’on est tour à tour le maître du monde et le pire crétin.
L’adolescence et ses promesses intenables mais essentielles pour tracer sa voie dans un monde hostile et prédéterminé où il est presque interdit de rêver aux filles dorées des beaux quartiers.

Nicolas Mathieu raconte l’adolescence de trois jeunes Anthony, Steph et Hacine, mais il raconte aussi un peu la sienne et la nôtre comme un vieil eldorado des possibles. Enfin, il pose cette grave question : pouvons-nous vivre une vie différente de celle de nos parents ?

Lire la suite de « Nicolas Mathieu : « Leurs enfants après eux » #RL2018 #MRL18 #rakuten »

Publicités

David Diop : « Frère d’âme » #RL2018

« L’être humain cherche toujours des responsabilités absurdes aux faits. C’est comme ça, C’est plus simple. Je le sais, je l’ai compris, à présent que je peux penser ce que je veux. Mes camarades de combat, Blancs et Noirs, ont besoin de croire de ce n’est pas la guerre qui risque de les tuer, mais le mauvais œil. Ils ont besoin de croire que ce n’est pas une des milliers de balles tirées par les ennemis d’en face qui les tuera par hasard. Ils n’aiment pas le hasard. Le hasard est trop absurde. Ils veulent un responsable, ils préfèrent penser que la balle ennemie qui les atteindra est dirigée, guidée par quelqu’un de méchant, de mauvais, de malintentionné, c’est moi. Par la vérité de Dieu, ils pensent mal et très peu. »

Lire la suite de « David Diop : « Frère d’âme » #RL2018″

Antonin Varenne : « La toile du monde » #RL2018

La Toile du Monde est un roman kaléidoscope. Roman historique, roman de mœurs, roman d’éducation et d’aventure, il entraîne le lecteur en pleine exposition universelle de Paris en 1900. C’est à travers le regard d’une jeune journaliste américain que le lecteur va être immergé dans une histoire à rebondissements qui fait sens encore aujourd’hui.

Lire la suite de « Antonin Varenne : « La toile du monde » #RL2018″

Judith Sibony : « La femme de dieu » #RL2018

Dynamique et bien ficelé, voici un premier roman qui claque comme les trois coups avant un lever de rideau. Judith Sibony pose la question de l’interventionnisme dans nos vies par nos proches et de la manipulation du réel. Drôle comme un vaudeville et émouvant comme une tragédie, il y a fort à parier que ce court roman va vous faire passer un agréable moment.

Lire la suite de « Judith Sibony : « La femme de dieu » #RL2018″

Pauline Delabroy-Allard : « Ça raconte Sarah » #RL2018

A quoi reconnaît-on la naissance d’un écrivain ? A sa voix.
Pauline Delabroy-Allard est donc un écrivain. Un vrai. Avec son premier roman elle offre une peinture moderne et généreuse de l’amour, ou plus exactement de la passion qui consume et transporte, élève et cloue au sol. Démonstration.

Lire la suite de « Pauline Delabroy-Allard : « Ça raconte Sarah » #RL2018″

Sophie Divry : « Trois fois la fin du monde » #RL2018

Qu’est ce que la liberté ? Dans une longue réflexion imagée et pleine de rebondissement, Sophie Divry explore les relations entre enferment et liberté de mouvement, solitude et société et ce besoin d’interactions avec nos semblables même si l’homme est un loup pour l’homme.

Lire la suite de « Sophie Divry : « Trois fois la fin du monde » #RL2018″