Leonora Miano : « Rouge impératrice » #RL2019

En 2124, à Katiopa, Boya rencontre Ilunga, ou peut être l’inverse. De leur rencontre va naître une passion, l’alliance du rouge et du bleu, du monde des idées et du monde la politique. Dans ce nouveau livre, Leonora Miano interroge les comportements de notre société actuelle en repli sur elle-même et aux ambitions humanistes moindres en évoquant un futur aux puissances renversées.

Lire la suite de « Leonora Miano : « Rouge impératrice » #RL2019″

Valérie Tong Cuong : « Les guerres intérieures » #RL2019

« C’est là leur malédiction. L’impossibilité de connaitre la vérité. C’est ce qui les tue : savoir que cette vérité existe, mais qu’ils n’y ont pas accès. »

Que reste-t-il de vivant dans nos vies quand tout s’effondre ? Quel est le prix des rêves ? Combien de mensonges sommes-nous prêts à concéder pour arriver à nos fins ?  Sommes-nous prisonnier de nos choix ? Valérie Tong Cuong, magistrale, signe un roman coup de poing sur la lâcheté, la rémission et les lois impénétrables du destin. Lire la suite de « Valérie Tong Cuong : « Les guerres intérieures » #RL2019″

Philippe Besson : « Un certain Paul Darrigrand »

Philippe Besson remonte le fil de ses souvenirs et plonge dans les tourments du début de l’âge adulte, entre révolte et espoir.

Lire la suite de « Philippe Besson : « Un certain Paul Darrigrand » »

Olivier Liron : « Danse d’atomes d’or »

Aimer.  5 lettres et un nombre incalculable de possibles et d’inimaginables rebondissements. Olivier Liron s’empare du sujet et livre un premier roman à la fois très personnel et universel. Hymne au corps et à sa folie, danse folle et amour destructeur, l’auteur feuillette l’album d’une histoire d’amour moderne aux accents antiques. Bluffant.

Lire la suite de « Olivier Liron : « Danse d’atomes d’or » »

Sophie Lemp : « Les miroirs de Suzanne »

Se raconter pour ne pas se perdre, pour ne pas oublier, pour rendre réel ou pour embellir, il  y a tant de raisons pour justifier, provoquer l’écriture d’un journal. Sophie Lemp s’empare de ce formidable matériau littéraire pour questionner le sens de l’écriture et en miroir, le sens de la vie. C’est une réussite.

Lire la suite de « Sophie Lemp : « Les miroirs de Suzanne » »

Léa Wiazemsky : « Comme si tout recommençait »

Ouvrir un livre de Léa Wiazemsky c’est la promesse de vivre des émotions fortes tout en délicatesse. Encore une fois, je me suis faite happer par la mélodie de l’auteure qui nous entraîne dans une histoire intergénérationnelle, qui n’est pas sans rappeler son premier roman Le vieux qui déjeunait seul que j’avais tant aimé.

Lire la suite de « Léa Wiazemsky : « Comme si tout recommençait » »