Anne et Claire Berest : « Gabriële » #RL2017

Gabriële Buffet, l’épouse de Francis Picabia était une inconnue pour moi avant la lecture de ce livre. A présent, elle est devenue un modèle d’intelligence et de liberté, une de ces figures inspirantes que l’on fait sienne, qui éclairent et guident dans nos choix quotidiens.

J’ai lu ce livre dans le cadre du Grand Prix des lectrices de ELLE 2018, il fait partie de la sélection d’octobre, catégorie « document ».

Lire la suite de « Anne et Claire Berest : « Gabriële » #RL2017″

François-Henri Désérable : « Un certain Monsieur Piekielny » #RL2017

Voici un roman que j’attendais avec impatience! Tricoter un roman comme une enquête littéraire, ce n’était pas sans me rappeler l’excellent roman de David Foenkinos : « Le mystère Henri Pick« . François-Henri Désirable évoque avec beaucoup de fougue Romain Gary et les promesses secrètes que l’on fait avec soi-même qui peuvent bouleverser une vie.

J’ai lu ce livre dans le cadre du Grand Prix des lectrices de ELLE 2018, il fait partie de la sélection d’octobre, catégorie « roman ».

Lire la suite de « François-Henri Désérable : « Un certain Monsieur Piekielny » #RL2017″

Léa Wiazemsky : « Le bruit du silence »

Léa Wiazemsky est une jeune auteure dont le premier roman Le vieux qui déjeunait seul m’avait émue et surprise par sa maîtrise narrative. Chez Léa, point de grande démonstration littéraire, de phrases grandiloquentes mais il y a cette justesse du mot qui permet d’approcher au plus près de l’intime de ses personnages.

Lire la suite de « Léa Wiazemsky : « Le bruit du silence » »

Gaëlle Josse : « Un été à quatre mains »

J’ai toujours beaucoup apprécié l’univers délicat de Gaëlle Josse. Nos vies désaccordées, Noces de neige Le dernier gardien d’Ellis Island, L’ombre de nos nuits sont mes préférés.

Un été à quatre mains se distingue des autres par sa forme, il est très court et peut même rappeler la forme de la nouvelle. Mais ne vous y trompez pas, c’est un concentré d’émotion.

Lire la suite de « Gaëlle Josse : « Un été à quatre mains » »

Stéphanie Kalfon : « Les parapluies d’Erik Satie »

J’ai toujours aimé Erik Satie, sa musique toute en ruptures et répétitions. Stéphanie Kalfon dresse un très joli portrait de cet avant-gardiste incompris au génie musical sans précédent mais elle met aussi en lumière la vie de bohème, de sa misère aux exaltations créatrices salvatrices.

Lire la suite de « Stéphanie Kalfon : « Les parapluies d’Erik Satie » »

Christophe Ono-Dit-Biot : « Croire au merveilleux »

Christophe Ono-Dit-Biot est journaliste et écrivain mais il aime surtout la mythologie grecque, à laquelle il rend un hommage appuyé dans ce roman. Après la merveilleuse histoire d’amour de Plonger, l’auteur nous invite à la rencontre de César, son double littéraire.

Lire la suite de « Christophe Ono-Dit-Biot : « Croire au merveilleux » »

Maud Simonnot : « La nuit pour adresse »

Maud Simonnot rend un hommage majestueux à ces années folles, ces années où tout était possible, où il était urgent de vivre quitte à se brûler les ailes.

Lire la suite de « Maud Simonnot : « La nuit pour adresse » »