[calendrier de l’avent littéraire] J3 Le conseil de Delphine Bertholon

Delphine Bertholon se lance dans le jour du 3 du calendrier des livres à glisser sous le sapin !

Lire la suite de « [calendrier de l’avent littéraire] J3 Le conseil de Delphine Bertholon »

Publicités

Nouveau booktube spécial été pour les médiathèques de Strasbourg

Avec joie j’ai retrouvé le chemin du bootkube pour les médiathèques de Strasbourg. Epaulée par Sylvie L. et Claire Robert à la technique et aux conseils ô combien précieux, voici une sélection de 6 livres pour rendre votre été inoubliable !

Lire la suite de « Nouveau booktube spécial été pour les médiathèques de Strasbourg »

Delphine Bertholon : « Cœur-naufrage »

Delphine Bertholon est une talentueuse auteure qui trace une très belle route aux lisières de l’émotion, de la prise de conscience collective et la réconciliation avec soi.
Dans ses romans, être soi n’est jamais simple. Dans Grâce, c’est le poids des ans et l’insolence de la jeunesse qui sont le meurtrier d’une famille sans histoire. Dans Le soleil à mes pieds, c’est le destin de deux sœurs au bouleversant secret. Dans Les corps inutiles, c’est le poids du silence qui a eu raison d’une jeune fille.

Ici, avec Coeur-naufrage, Delphine  Bertholon détricote une vie faite de choix, de renoncements et de rêves enfouis.

Lire la suite de « Delphine Bertholon : « Cœur-naufrage » »

Des femmes à la (h)auteur

En cette journée de lutte pour les droits de la femme, il est important pour moi de mettre en lumière des plumes, des personnalités, des univers féminins : un questionnement sur la femme, son corps, ses convictions et sa lutte pour les libertés.

A découvrir sans plus tarder 12 auteures !

(Si vous cliquez sur leur nom, vous accéderez à une interview « Chut c’est un secret », si vous cliquez sur le titre, vous accéderez à la chronique du livre)

Lire la suite de « Des femmes à la (h)auteur »

Citation de la semaine

La citation de la semaine

« Je ne te juge pas, je ne sais pas si ça aurait changé quelque chose, si j’avais su avant. On construit des ponts sur ses failles, c’est la vie. La faille aurait été ailleurs, la géographie différente; mais au fond, il aurait bien fallu construire le pont quand même. »

Delphine Berhtolon in « Grâce »