Serge Joncour : « Chien-loup » #rl2018

Ouvrir un lire de Serge Joncour, c’est la promesse d’être embarqué dans une histoire. Une vraie histoire racontée par un auteur de talent maniant mots et sentiments humains comme personne. Lire Serge Joncour, c’est apprendre à prendre le temps d’écouter ce qu’un auteur nous dit. Prendre le temps. Les deux couples de personnages principaux questionnent justement leur vie et la valeur du temps.

Lire la suite de « Serge Joncour : « Chien-loup » #rl2018″

Isabel Vincent : « Dîner avec Edward »

J’ai passé un excellent moment avec ce livre que j’ai fini sans m’en rendre compte !

J’ai lu ce livre dans le cadre du Grand Prix des lectrices ELLE 2018, il a été sélectionné dans la catégorie documentaire pour le mois d’avril.

Lire la suite de « Isabel Vincent : « Dîner avec Edward » »

David Foenkinos : « Vers la beauté »

« Vers la beauté », le très attendu 15e roman de David Foenkinos vient de paraître. Le romancier y explore le pouvoir réparateur de l’art et la beauté (comme dans Charlotte). Il y ausculte également le couple, un de ses thèmes de prédilection. (Nos séparations, Le potentiel érotique de ma femme, La délicatesse). Dans cet opus, où se mêlent suspense et délicatesse,  l’auteur renoue avec ce que l’on peut appeler une « comédie dramantique » où Eros et Thanatos dansent un pas de deux troublant de justesse et de modernité. Lire la suite de « David Foenkinos : « Vers la beauté » »

B. A. Paris : « Défaillances »

Un roman psychologique qui décoiffe !J’ai lu ce livre dans le cadre du Grand Prix des lectrices ELLE 2018, il a été sélectionné dans la catégorie roman policier pour le mois de mars.

Lire la suite de « B. A. Paris : « Défaillances » »

Annick Kaytesi-Jozan : « Même Dieu ne veut pas s’en mêler » #GPdeslectriceselle2018

Ce livre m’a mise mal à l’aise. Non pas par le sujet, mais par la manière dont il a été traité.

J’ai lu ce livre dans le cadre du Grand Prix des lectrices ELLE 2018, il a sélectionné dans la catégorie document pour le mois de janvier. Lire la suite de « Annick Kaytesi-Jozan : « Même Dieu ne veut pas s’en mêler » #GPdeslectriceselle2018 »

Évelyne Pisier, Caroline Laurent : « Et soudain, la liberté » #RL2017

Caroline Laurent a le don de révéler, d’accoucher les mots des autres, elle est un « éditeur garagiste »comme elle se plaît à le dire dans les premières pages du livre. Les rencontres et leurs aléas lui ont fait traverser le miroir et devenir écrivain. Ce premier roman, d’une authenticité folle, d’une justesse de ton rare et d’un allant plein de grâce est pour moi, je veux le croire, le signe de la naissance d’un grand écrivain de ce siècle.

Lire la suite de « Évelyne Pisier, Caroline Laurent : « Et soudain, la liberté » #RL2017″