Céline Lapertot : « Ne préfère pas le sang à l’eau »

Céline Lapertot signe un roman dérangeant et nécessaire qui oscille entre racisme ordinaire, catastrophe écologique et migrations mythologiques ou réelles. Un grand roman où plus que jamais une voix révoltée se fait entendre et tente de faire reculer les préjugés.

Lire la suite de « Céline Lapertot : « Ne préfère pas le sang à l’eau » »

Publicités

Annick Kaytesi-Jozan : « Même Dieu ne veut pas s’en mêler » #GPdeslectriceselle2018

Ce livre m’a mise mal à l’aise. Non pas par le sujet, mais par la manière dont il a été traité.

J’ai lu ce livre dans le cadre du Grand Prix des lectrices ELLE 2018, il a sélectionné dans la catégorie document pour le mois de janvier. Lire la suite de « Annick Kaytesi-Jozan : « Même Dieu ne veut pas s’en mêler » #GPdeslectriceselle2018 »

Il est des livres qui marquent à vie. Celui-ci est de ceux-là, sans l’ombre d’un doute.
Il l’est pour deux raisons. La première c’est par le choix même du sujet, un groupe de jeunes gens qui souhaitent ouvrir une bibliothèque secrète à Daraya en Syrie alors que la guerre fait rage. Le deuxième c’est grâce à la juste distance qu’occupe Delphine Minoui par rapport à son sujet.J’ai lu ce livre dans le cadre du Grand Prix des lectrices ELLE 2018, il a sélectionné dans la catégorie document pour le mois de février.

Lire la suite de « Delphine Minoui : « Les Passeurs de livres de Daraya » #rl2017″

Justine Augier : « De l’ardeur » #rl2017

Justine Augier signe un livre brûlant sur l’actualité syrienne à travers la figure d’une femme forte, devenue une icone de la révolution et du combat pour la liberté et la justice.

J’ai lu ce livre dans le cadre du Grand Prix des lectrices ELLE 2018. Il fait partie de la sélection de novembre, catégorie documentaire.

Lire la suite de « Justine Augier : « De l’ardeur » #rl2017″

Zygmunt Miloszewski : « Inavouable » #rl2017

Qui a-t-il d’inavouable dans ce roman ? C’est la première question que je me suis posée avant même de l’ouvrir et je n’ai pas été déçue.

Lire la suite de « Zygmunt Miloszewski : « Inavouable » #rl2017″

Brigitte Giraud : « Un loup pour l’homme » #RL2017

Brigitte Giraud signe un très beau roman sur les conséquences de la guerre sur les hommes. Ces conséquences sont décrites par le prisme d’un narrateur omniscient pendant la guerre d’Algérie autour de la figure d’Antoine, un jeune infirmier engagé.

Lire la suite de « Brigitte Giraud : « Un loup pour l’homme » #RL2017″