Christophe Guillaumot : « Abattez les grands arbres » #pmpp2018

Ce que je recherche dans un roman policier ? Un bon style, du suspense et apprendre quelque chose. Ce livre remplit tous ces critères haut la main mais les dépasse aussi avec des personnages attachants, des descriptions très réalistes et un souffle romanesque assez dingue.

J’ai lu ce livre dans la cadre du Prix du meilleur polar Points 2018.

Lire la suite de « Christophe Guillaumot : « Abattez les grands arbres » #pmpp2018″

Publicités

Gavin’s Clemente-Ruiz : « Le club des feignasses »

Autant vous le dire tout de suite, j’ai adoré ce livre. Oui, vraiment et cela arrive rarement.
J’ai aimé son rythme, ses personnages, l’émotion qui se dégage entre les lignes. Ce roman est un concentré d’optimisme malgré une réalité dramatique et il va changer votre regard sur la maladie que vous en soyez à des années lumières ou très proches.

Lire la suite de « Gavin’s Clemente-Ruiz : « Le club des feignasses » »

Julien Sandrel : « La chambre des merveilles »

Julien Sandrel, primo-romancier propose un roman d’une grande fraîcheur sur un thème pour le moins épineux : un enfant entre la vie et la mort. De cette situation de départ bien triste, il va ouvrir son récit à un optimisme contagieux et une ode à la vie. Jusqu’où peut on aller par amour ?

Lire la suite de « Julien Sandrel : « La chambre des merveilles » »

Isabel Vincent : « Dîner avec Edward »

J’ai passé un excellent moment avec ce livre que j’ai fini sans m’en rendre compte !

J’ai lu ce livre dans le cadre du Grand Prix des lectrices ELLE 2018, il a été sélectionné dans la catégorie documentaire pour le mois d’avril.

Lire la suite de « Isabel Vincent : « Dîner avec Edward » »

David Foenkinos : « Vers la beauté »

« Vers la beauté », le très attendu 15e roman de David Foenkinos vient de paraître. Le romancier y explore le pouvoir réparateur de l’art et la beauté (comme dans Charlotte). Il y ausculte également le couple, un de ses thèmes de prédilection. (Nos séparations, Le potentiel érotique de ma femme, La délicatesse). Dans cet opus, où se mêlent suspense et délicatesse,  l’auteur renoue avec ce que l’on peut appeler une « comédie dramantique » où Eros et Thanatos dansent un pas de deux troublant de justesse et de modernité. Lire la suite de « David Foenkinos : « Vers la beauté » »

Philippe Delerm : « Et vous avez beau temps ? » La perfidie ordinaire des petites phrases

Entre la bière (La première gorgée de bière) et le mojito (Les eaux troubles du mojito), Philippe Delerm a inventé un genre qui lui est propre et que j’adore : l’instantané littéraire. Kesako ? Il pose un regard d’anthropologiste sur ces moments intimes de bonheur qui font le sel de la vie. Avec ce dernier recueil, Et vous avez eu beau temps ?, il s’intéresse à présent à décoder notre communication et le sous texte de ces petites phrases anodines que nous utilisons tous. Prêt(e)s à vous regarder dans un miroir ?

Lire la suite de « Philippe Delerm : « Et vous avez beau temps ? » La perfidie ordinaire des petites phrases »