Chut c’est un secret avec Isabelle Kauffmann

secrets d'écrivains par bénédicte junger

Isabelle Kauffmann a publié plusieurs romans,  Les corps fragiles est son dernier roman. Elle ne soigne pas seulement à travers le métier de médecin qu’elle exerce mais aussi lorsqu’elle prend la plume comme dans ce 4e roman. Les corps fragiles questionne la relation soigné / soignant dans sa fragilité mais aussi dans sa beauté. Merci à elle d’avoir répondue à mes questions !

isabelle Kaufmann

Lire la suite de « Chut c’est un secret avec Isabelle Kauffmann »

Publicités

Isabelle Kaufmann : « Les corps fragiles »

les corps fragiles

Présentation de l'éditeur : "Claudine, Mona, André, le petit Maurice récitant des poèmes, il bambino Bruno, Bernadette en chignon ou Alexandre le virtuose, ce sont eux les corps fragiles, et beaucoup d’autres. Des corps qui saignent, s’embrasent, se dérèglent ou s’épuisent, des corps qui, au gré d’une médecine impatiente, pourront être secourus ou sauvés. Derrière les draps froissés, ce sont autant de destins qui se livrent à Marie-Antoinette, première infirmière libérale de Lyon. Armée d’un prodigieux optimisme, passant d’une maison à une autre, elle soigne les gens, les écoute, calme leurs angoisses, les accompagne, les guérit parfois."

Isabelle Kauffmann ne soigne pas seulement pas dans son métier qu’elle exerce mais aussi lorsqu’elle prend la plume comme dans ce 4e roman. Les corps fragiles questionne la relation soigné / soignant dans sa fragilité mais aussi dans sa beauté.

Lire la suite de « Isabelle Kaufmann : « Les corps fragiles » »

Booktube pour les médiathèques de Strasbourg #2

Bien qu’il ne me soit pas encore aisé de prendre la parole devant la caméra, je partage avec vous ce 2e booktube tourné pour les médiathèques de Strasbourg. J’espère qu’il vous donnera envie de lire !

Retrouvez également les chroniques sur mon blog :

Les mains lâchées / Anaïs Llobet
Chanson douce / Leila Slimani
Le syndrome de la vitre étoilée / Sophie Adriansen
Le garçon / Marcus Malte
Les corps fragiles / Isabelle Kauffmann