Isabelle Carré : « Les rêveurs »

Des rêves ? Bien sûr que nous en avons tous ! Ils sont une projection, un souhait, un espoir. Mais pour Isabelle Carré, tels qu’elle les présente dans son livre, ils sont d’abord un moyen de réinterpréter le présent et d’envisager le futur. La comédienne ouvre la boîte des souvenirs pour les confronter, les ausculter et les partager avec la générosité et la simplicité d’une confidence.

J’ai lu ce livre dans le cadre du Grand Prix des lectrices ELLE 2018, il a été sélectionné dans la catégorie roman pour le mois d’avril.

Lire la suite de « Isabelle Carré : « Les rêveurs » »

Publicités

Philippe Claudel : « L’archipel du chien »

Philippe Claudel, le cinéaste, membre de l’académie Goncourt publie un nouveau roman fort, empreint d’une humanité en perdition. Fable ou roman d’anticipation ? L’auteur évoque le « problème » des migrants à travers l’histoire d’une petite île où tout va basculer.

Lire la suite de « Philippe Claudel : « L’archipel du chien » »

Isabel Vincent : « Dîner avec Edward »

J’ai passé un excellent moment avec ce livre que j’ai fini sans m’en rendre compte !

J’ai lu ce livre dans le cadre du Grand Prix des lectrices ELLE 2018, il a été sélectionné dans la catégorie documentaire pour le mois d’avril.

Lire la suite de « Isabel Vincent : « Dîner avec Edward » »

Agnès Martin-Lugand : « A la lumière du petit matin »

Agnès Martin-Lugand revient avec un 6e roman dans la droite lignée de ses précédents. L’auteure aux portraits de femme aux questions existentielles installe en quelques lignes une jolie histoire pleine de bons sentiments et à la simplicité trompeuse.

Lire la suite de « Agnès Martin-Lugand : « A la lumière du petit matin » »

B. A. Paris : « Défaillances »

Un roman psychologique qui décoiffe !J’ai lu ce livre dans le cadre du Grand Prix des lectrices ELLE 2018, il a été sélectionné dans la catégorie roman policier pour le mois de mars.

Lire la suite de « B. A. Paris : « Défaillances » »

Elizabeth Brundage : « Dans les angles morts »

Envie de passer une nuit blanche ? « Dans les angles morts » est un roman d’une grande maîtrise narrative à la construction implacable, aux personnages principaux et secondaires denses qui ne se lâche pas avant d’avoir atteint la dernière page ! Il vous rappellera sûrement un autre grand succès de librairie « La vérité sur l’affaire Harry Quebert » de Joël Dicker.

J’ai lu ce livre dans le cadre du Grand Prix des lectrices ELLE 2018, il a sélectionné dans la catégorie roman pour le mois de mars.

Lire la suite de « Elizabeth Brundage : « Dans les angles morts » »