Amelie Nothomb : « Frappe-toi le coeur » #RL2017

Que serait une rentrée littéraire sans Amélie Nothomb ? Je n’ose même pas l’imaginer ! Ce 26e roman est une bombe littéraire qui noue deux fils : la relation mère-fille et une exploration de la jalousie

Lire la suite de « Amelie Nothomb : « Frappe-toi le coeur » #RL2017″

Publicités

Michael Farris Smith : « Nulle part sur la terre » #RL2017

Ce livre est probablement, un grand roman américain, un grand roman noir, mais pour moi ça a été un grand flop…

J’ai lu ce livre dans le cadre du Grand Prix des lectrices de ELLE 2018, il fait partie de la sélection d’octobre, catégorie « policier ».

Lire la suite de « Michael Farris Smith : « Nulle part sur la terre » #RL2017″

Arnaud Dudek : « Les vérités provisoires »

Avec ce roman moderne et bien construit, Arnaud Dudek s’empare d’une histoire somme toute ordinaire mais sa précision dans la description des bouleversements intimes de ses personnages et le petit côté décalé de son héros font de ce livre un petit moment de bonheur.

Lire la suite de « Arnaud Dudek : « Les vérités provisoires » »

Eric Chevillard : « Ronce-Rose »

Eric Chevillard est un poète. Amoureux des mots, de leurs sens, il écrit avec une extreme précision. De cette précision naît une très belle ambiance, un peu suréelle, surannée, captivante. On sent qu’on est tout proche de la magie avec ce 39e livre.

Lire la suite de « Eric Chevillard : « Ronce-Rose » »

Vincent Message : « Défaite des maîtres et possesseurs »

Vincent Message est un jeune auteur dont les romans s’intéressent l’évolution de la société. Il questionne les grands enjeux écologiques dans ce roman qui a été distingué par le Prix Orange du livre 2016.

Lire la suite de « Vincent Message : « Défaite des maîtres et possesseurs » »

Maud Simonnot : « La nuit pour adresse »

Maud Simonnot rend un hommage majestueux à ces années folles, ces années où tout était possible, où il était urgent de vivre quitte à se brûler les ailes.

Lire la suite de « Maud Simonnot : « La nuit pour adresse » »