Aurélie Valognes : « La cerise sur le gâteau »

Jusqu’où iriez vous pour vivre la vie dont vous rêvez ? N’est-il pas trop tard pour changer ? Aurélie Valognes questionne les idéaux, les priorités, les valeurs déterminantes de l’existence à travers un roman à l’énergie débordante, tour à tour sérieux et joyeux comme pour mieux cerner les turpitudes de nos vies.
Lire la suite de « Aurélie Valognes : « La cerise sur le gâteau » »

Publicités

David Foenkinos : « Deux soeurs »

David Foenkinos signe un nouveau roman extrêmement bien construit proche du thriller psychologique où se distinguent deux tableaux. Un avant et un après. Cela m’évoque la scène du marque-pages dans « La délicatesse », ce moment où Nathalie place un signet dans le livre qu’elle est en train de parcourir et qu’elle repose au moment où on lui annonce la mort de François. Cette construction permet de mettre en évidence les difficultés à concilier un passé malheureux  et à imaginer un futur radieux. Mais chez l’auteur, rien n’est jamais simple et l’enténèbrement peut surgir de la lumière et vice versa.

Lire la suite de « David Foenkinos : « Deux soeurs » »

Sophie Divry : « Trois fois la fin du monde » #RL2018

Qu’est ce que la liberté ? Dans une longue réflexion imagée et pleine de rebondissement, Sophie Divry explore les relations entre enferment et liberté de mouvement, solitude et société et ce besoin d’interactions avec nos semblables même si l’homme est un loup pour l’homme.

Lire la suite de « Sophie Divry : « Trois fois la fin du monde » #RL2018″

Olivia de Lamberterie : « Avec toutes mes sympathies » #rl2018

Comment faire face à un deuil ? Où retrouver du sens quand les repères s’effacent ? Comment survivre à  l’indicible douleur de la perte ? Olivia de Lamberterie, à travers son expérience personnelle, invite à une réflexion générale et offre un incroyable roman tombeau à son frère.
Lire la suite de « Olivia de Lamberterie : « Avec toutes mes sympathies » #rl2018″

Claire Fuller : « Un mariage anglais »

« Un mariage anglais » pose la questions des choix intimes et de leurs conséquences sur nos rêves, nos espoirs. Renoncer à ses rêves d’indépendances, est-ce se trahir soi-même ou s’ouvrir à d’autres d’horizons ? Un roman profond et surprenant.

Et comme je l’ai beaucoup aimé, je vous le fais gagner en partenariat avec les éditions Stock ! Rendez-vous à la fin de cette chronique !

Lire la suite de « Claire Fuller : « Un mariage anglais » »

Antonio Moresco : « Fable d’amour »

Tout commence par « il était une fois… » dans ce deuxième roman d’Antonio Moresco mais rien ne va comme dans un conte de fées classique. Pourtant le charme opère directement avec une langue d’une grande exactitude stylistique et riche d’un vocabulaire précieux. Ne vous y méprenez pas, cette fable d’amour entre la belle et le clochard va vous emmener loin sur le chemin de la réflexion de l’amour véritable et du poids du regard de la société.

Lire la suite de « Antonio Moresco : « Fable d’amour » »