Romain Puértolas : « La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la Tour Eiffel »

la petite fille

Présentation de l'éditeur : "« Chaque seconde qui passait était une seconde de vie perdue pour Zahera. Car la maladie progressait à pas d’ogre et l’hôpital, là-bas, n’avait pas les moyens techniques de s’en occuper. La petite fille ne devait donc son salut qu'à sa volonté de fer, et à l’espoir, maintenant, que sa maman vienne la chercher au plus vite. » R. P.
Alors que la jeune et jolie factrice parisienne Providence Dupois s’apprête à partir en Afrique chercher la petite fille qu’elle aime le plus au monde, un volcan islandais se réveille, paralysant l’ensemble du trafic aérien européen. D’aéroport en monastère tibétain, commence alors pour elle le plus haletant et le plus prodigieux des voyages. L’amour donne des ailes. Êtes-vous prêt à vous envoler ?"

Romain Puértolas c’est le jeune romancier quarantenaire qui a percé le marché littéraire comme une fusée avec L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea. Son deuxième roman m’a cependant décontenancée quant à la qualité de l’écriture alors que j’étais plus que favorable à propos du dernier paru Re-vive l’empereur.

Lire la suite de « Romain Puértolas : « La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la Tour Eiffel » »

Jour 11 : Romain Puértolas : « L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire ikea »

avent

l'extraordinaire voyage du fakir

Présentation de l'éditeur : "Une aventure rocambolesque et hilarante aux quatre coins de l’Europe et dans la Libye postkadhafiste. Une histoire d'amour plus pétillante que le Coca-Cola, mais aussi le reflet d’une terrible réalité : le combat que mènent chaque jour les clandestins, ultimes aventuriers de notre siècle.

Romain Puértolas est sans conteste le phénomène littéraire de 2013. Avec L’incroyable voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire IKEA, il s’impose non seulement dans les meilleures ventes auprès des plus grands (David Foenkinos et Amélie Nothomb, pour ne citer qu’eux) mais il s’installe aussi dans le cœur de ses lecteurs qui lui suivent de plus en plus nombreux au grès de ses publications déjantées mais toujours humanistes et vibrantes de sincérité. Il porte sur le monde un regard qui évoque à la fois celui d’un enfant qui aurait grandi trop vite et celui d’un homme mûr érigeant l’humour en principe de précaution à la morosité. Le pouvoir de l’imagination pour réenchanter le monde.

Lire la suite de « Jour 11 : Romain Puértolas : « L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire ikea » »

Chut c’est un secret avec Romain Puértolas

secrets d'écrivains par bénédicte junger

Romain Puértolas est entré en littérature avec un long titre et une histoire pleine d’ingéniosité et de créativité : L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire IKEA qui a lui valu de s’installer pendant plusieurs semaines dans les meilleures ventes et d’entrer dans le cercle très privée des auteurs le plus vendus en 2013. Depuis ce succès, il poursuit sa route en publiant La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la Tour Eiffel et Re-vive l’empereur, deux romans à la dimension altruiste affirmée et à l’imagination salvatrice. Je l’ai rencontré lors d’une conversation à la librairie Kléber le 29 octobre 2015. Je lui ai demandé de répondre à ces questions. Je vous laisse découvrir ses réponses qui reflètent si bien l’atmosphère de ses romans.

romain puerttt

© Bénédicte Junger

Lire la suite de « Chut c’est un secret avec Romain Puértolas »

Romain Puértolas : « Re-vive l’empereur »

re-vive l'empereur

Présentation de l'éditeur : " Maintenu en parfait état de conservation par les eaux glaciales de la mer du Nord, repêché par un chalutier, puis décongelé, Napoléon Bonaparte revient à la vie au moment des attentats djihadistes de Paris, juste à temps pour sauver le monde...

Romain Puértolas est sans conteste le phénomène littéraire de 2013. Avec L’incroyable voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire IKEA, il s’impose non seulement dans les meilleures ventes auprès des plus grands (David Foenkinos et Amélie Nothomb, pour ne citer qu’eux) mais il s’installe aussi dans le cœur de ses lecteurs qui lui suivent de plus en plus nombreux au grès de ses publications déjantées mais toujours humanistes et vibrantes de sincérité. Il porte sur le monde un regard qui évoque à la fois celui d’un enfant qui aurait grandi trop vite et celui d’un homme mûr érigeant l’humour en principe de précaution à la morosité. Le pouvoir de l’imagination pour réenchanter le monde. En 2015, il se paie le luxe de publier deux romans, La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la Tour Eiffel en février et Re-Vive l’empereur en septembre.

Lire la suite de « Romain Puértolas : « Re-vive l’empereur » »

Citation de la semaine 

La citation de la semaine

« Des fois, il suffit que les gens vous voient d’une certaine manière, qui plus est si l’image est valorisante, pour vous transformer en cette belle personne. Ce fut le premier coup d’électrochoc que le fakir reçut en plein cœur depuis le début de cette aventure. »

Romain Puértolas in « L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire IKEA » 

« Temps livre » ou les romans de votre été

été 2015

Voilà, c’est l’été! L’été tant attendu synonyme de vacances, de « temps livre ».
Souvent c’est le manque de place dans vos valises qui influence le choix du volume, par sa taille et son poids.

Voici une sélection de livres légers en poids mais gonflés en émotions!

Bel été !

  • Thomas B. Reverdy, Les évaporés, Livre de poche, 2015

→ Pour voyager sur votre serviette
Un roman entre Japon et Etats-Unis qui aborde un phénomène de société dramatique au pays du soleil levant : la disparition volontaire d’adultes.

  • David Foenkinos, La délicatesse, Folio, 2010

→ Pour séduire sans en avoir l’air
Une Nathalie rencontre un François; ils s’aiment; il meurt; elle est triste; son patron la drague avec lourdeur; c’est un Markus qui emporte la mise; mais Markus est laid et c’est un problème pour les autres. Nathalie, elle, est sous le charme de sa délicatesse. Drôle et profond.

  • Yves Grevet, La maison (t1 Méto), Pocket jeunesse, 2013

→ A piquer à ses enfants
Saga en 3 tomes. Une dystopie incroyable où plus que jamais la liberté est au cœur des enjeux.

  • Delphine Bertholon, Grâce, Le livre de poche, 2013

→ Pour ne pas prendre de baby-sitter
Diablement bien construit un roman mi-polar, mi-psychologique où les secrets de famille éclatent avec fantômes et fracas. Le passé finit-il toujours par nous rattraper?

  • Grégoire Delacourt, La liste de mes envies, Le livre de poche, 2013

→ A prêter à sa belle-mère
Argent, rêves et bonheur font-ils bon ménage ? Une fable douce amère pour se recentrer sur l’essentiel.

  • Serge Joncour, U.V., Folio, 2007

→ Pour profiter du soleil
Serge Joncour manie les ficelles d’un huis clos et fait monter la tension au fil des pages. Le soleil va-t-il révéler la vraie nature de Boris aux riches habitants de cette villa avec vue sur mer ?

  • 13 à table, Pocket, 2014

→ A lire par petits bouts
Treize nouvelles autour de la thématique du repas pour Les restau du Cœur. Rassemblant de jolies plumes ce recueil est riche grâce à la diversité de nouvelles qu’il propose allant du drame, au fantastique en passant par le feel’s good book.

  • Haruki Murakami, Kafka sur le rivage, 10/18, 2009

→ Pour s’évader
Construit comme un miroir entre deux destins, ce roman d’initiation mêle traditions occidentales et sagesse de l’empire de soleil levant. Une expérience de lecture dont vous sortirez changé, plus sage ou plus audacieux.

  • Michel Bussi, N’oublier jamais, Pocket, 2015

→ Pour réveiller le détective qui sommeille en vous
Avec pour décor d’incroyables falaises, ce roman policier vous emmène aux confins de la vérité et de la manipulation. Une énigme haletante pour un drame original.

  • Romain Puértolas, L’incroyable voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire IKEA », Le livre de poche, 2015

→ Pour rire
Un roman complètement déjanté, léger et vif, avec un fakir dont le péripéties rocambolesques vous donneront envie de tourner les pages.

  • Maylis de Kerangal, Réparer les vivants, Folio, 2015

→ Pour pleurer
24H de la vie d’un cœur. Un roman poignant et fort sur la mort mais aussi la vie.

  • Benjamin Constant, Adolphe, Pocket, 1998

→ Pour réviser ses classiques
Roman de l’amour romantique par excellence, « Adolphe » vous entraîne au plus profond des sentiments et de l’humain.

  • Muriel Barbery, Une gourmandise, Folio, 2002

→ A dévorer
Un ancien critique gastronome au seuil de la fin de sa vie nous confie ses petites épiphanies gourmandes. Plaisir des sens et du ventre comme autant de petites pépites à déguster!

  • Harold Cobert, Le rendez-vous manqué de Marie-Antoinette, Le livre de poche, 2012

→ Pour changer d’époque
Un rendez-vous secret pour changer le cours de l’histoire. Une écriture classique et prenante fait de ce roman un agréable moment de lecture au cœur de la monarchie.

  • Yannick Grannec, La déesse des petites victoires, Pocket, 2014

→ Pour se cultiver
Une plongée dans les archives de Kurt Gödel, le plus fascinant et hermétique mathématicien du XXe siècle. Menée comme une enquête par une jeune documentaliste qui rencontre la veuve du grand homme, un roman passionnant de la Vienne flamboyante des années 1930 au Princeton de l’après-guerre ; de l’Anschluss au maccarthysme ; de la fin de l’idéal positiviste à l’avènement de l’arme nucléaire.

  • Sophie Adriansen, Max et les poissons, Nathan poche, 2015

→ Pour échanger en famille
L’histoire se déroule en France pendant la Seconde Guerre mondiale. Max est un enfant comme les autres, il a des rêves pleins la tête et ne veut que passer son temps à rire, jouer et s’amuser. Mais voilà, ce petit garçon est juif et doit porter une étoile. Un livre très adapté pour aborder la seconde guerre mondiale, les camps en France et le travail des Justes pour les enfants à partir de 9 ans.