Antonin Varenne : « La toile du monde » #RL2018

La Toile du Monde est un roman kaléidoscope. Roman historique, roman de mœurs, roman d’éducation et d’aventure, il entraîne le lecteur en pleine exposition universelle de Paris en 1900. C’est à travers le regard d’une jeune journaliste américain que le lecteur va être immergé dans une histoire à rebondissements qui fait sens encore aujourd’hui.

Lire la suite de « Antonin Varenne : « La toile du monde » #RL2018″

Publicités

Pauline Delabroy-Allard : « Ça raconte Sarah » #RL2018

A quoi reconnaît-on la naissance d’un écrivain ? A sa voix.
Pauline Delabroy-Allard est donc un écrivain. Un vrai. Avec son premier roman elle offre une peinture moderne et généreuse de l’amour, ou plus exactement de la passion qui consume et transporte, élève et cloue au sol. Démonstration.

Lire la suite de « Pauline Delabroy-Allard : « Ça raconte Sarah » #RL2018″

Gabriel Tallent :  » My absolute darling »

Si « My absolute darling » sonne comme un doux mot d’amour, ne vous y méprenez cependant pas, car dans ce roman tout n’est qu’ambivalence. Construite autour d’un personnage féminin qui cristallise toute l’attention du lecteur, cette histoire incroyable (incroyable au sens premier) bouscule, questionne, résonne, tutoie la racine humaine enfouie en chacun de nous. Et vous jusqu’où iriez vous pour gagner votre liberté ?

Lire la suite de « Gabriel Tallent :  » My absolute darling » »

Vanessa Schneider : « Tu t’appelais Maria Schneider » #RL2018

Au centre de ce roman, la question de l’image : fantasmée, rêvée, travestie, dégradée. C’est aussi l’histoire d’un regard celui d’une cousine sur son aînée, des hommes sur les femmes, et une analyse du temps qui passe sur une blessure indélébile.

Lire la suite de « Vanessa Schneider : « Tu t’appelais Maria Schneider » #RL2018″

Lilja Sigurdardóttir : « Piégée » #PMPP2018

« Piégée » porte bien son nom. Je me suis totalement sentie capturée par cette histoire, additive au possible et pleine de suspense. Et en plus, pour une fois, c’est une héroïne et elle a drôlement du cran.

J’ai lu ce livre dans le cadre du  Prix du meilleur polar des éditions Points.

Lire la suite de « Lilja Sigurdardóttir : « Piégée » #PMPP2018″

Tatiana de Rosnay : « Sentinelle de la pluie »

Tatiana de Rosnay publie un 12e roman magistral sur les difficultés à communiquer avec ceux que l’on aime. Elle y porte un regard moderne sur les liens invisibles qui sous-tendent les relations familiales mais elle y analyse aussi avec finesse les secrets de famille et ces arrangements avec la vérité que l’on fait tous dans le but de protéger ceux à qui l’on tient.

Lire la suite de « Tatiana de Rosnay : « Sentinelle de la pluie » »