Brigitte Giraud : « Un loup pour l’homme » #RL2017

Brigitte Giraud signe un très beau roman sur les conséquences de la guerre sur les hommes. Ces conséquences sont décrites par le prisme d’un narrateur omniscient pendant la guerre d’Algérie autour de la figure d’Antoine, un jeune infirmier engagé.

Lire la suite de « Brigitte Giraud : « Un loup pour l’homme » #RL2017″

Publicités

Shari Lapena : « Le couple d’à côté »

Shari Lapena réussit un très joli coup en signant un roman addictif sur la disparition d’un enfant. Toute la maîtrise de l’auteure s’exprime dans une construction brillante et un rythme implacable ! Un coup de cœur  pour ce page turner.

J’ai lu ce livre dans le cadre du Grand Prix des lectrices de ELLE 2018, il fait partie de la sélection d’octobre, catégorie « policier ».

Lire la suite de « Shari Lapena : « Le couple d’à côté » »

Amelie Nothomb : « Frappe-toi le coeur » #RL2017

Que serait une rentrée littéraire sans Amélie Nothomb ? Je n’ose même pas l’imaginer ! Ce 26e roman est une bombe littéraire qui noue deux fils : la relation mère-fille et une exploration de la jalousie

Lire la suite de « Amelie Nothomb : « Frappe-toi le coeur » #RL2017″

Sophie Lemp : « Leur séparation » #RL2017

Les romans de Sophie Lemp sont à fleur de mots.
Son premier roman, « Le fil » m’a conquise par son élégance fragile, sa délicatesse surannée. Avec ce nouveau roman, elle poursuit l’exploration de l’intime à résonance universelle en évoquant le divorce de ses parents. Magistral.

Lire la suite de « Sophie Lemp : « Leur séparation » #RL2017″

Michael Farris Smith : « Nulle part sur la terre » #RL2017

Ce livre est probablement, un grand roman américain, un grand roman noir, mais pour moi ça a été un grand flop…

J’ai lu ce livre dans le cadre du Grand Prix des lectrices de ELLE 2018, il fait partie de la sélection d’octobre, catégorie « policier ».

Lire la suite de « Michael Farris Smith : « Nulle part sur la terre » #RL2017″

Véronique Olmi : « Bakhita » #RL2017

Vous avez envie de partir loin ? De quitter votre quotidien ?  D’ouvrir la porte d’un monde aux antipodes de votre confort et de renouer avec les grandes fresques romanesques ? « Bakhita » c’est un destin chahuté, une vie incroyable, une volonté d’exister et d’apprendre le monde, un regard sur la différence, un cri contre l’injustice.  Prêt(e)s ?

Lire la suite de « Véronique Olmi : « Bakhita » #RL2017″