Stéphanie Kalfon : « Les parapluies d’Erik Satie »

J’ai toujours aimé Erik Satie, sa musique toute en ruptures et répétitions. Stéphanie Kalfon dresse un très joli portrait de cet avant-gardiste incompris au génie musical sans précédent mais elle met aussi en lumière la vie de bohème, de sa misère aux exaltations créatrices salvatrices.

Lire la suite de « Stéphanie Kalfon : « Les parapluies d’Erik Satie » »

Citation de la semaine

« Où en sommes-nous, chacun, de ce qui fait une vie ? Si on regarde d’un peu plus près les lignes de nos destins, si au lieu d’y voir un fil on se penche vraiment, vertige sur l’invisible, on peut la distinguer, là, en bas de page, ce qui fait la couleur spéciale d’un chemin, le vôtre, le mien. Tous, nous avons une signature de vie. »

Stéphanie Kalfon in Les parapluies d’Erik Satie

Citation de la semaine

 

« On n’envie jamais les gens tristes. On les remarque. On s’assied loin, ravis de mesurer les kilomètres d’immunité qui nous tiennent à l’abri les uns des autres. Les gens tristes sourient souvent, possible oui, possible. »

Stéphanie Kalfon in Les parapluies d’Erik Satie